Comment fixer le juste prix de votre futur logement ?

prix-immobilier

Se faire la meilleure idée possible des prix pratiqués sur le marché est aussi essentiel pour le vendeur que pour l’acquéreur. Premier réseau d’agences immobilières en France, ORPI le sait mieux que quiconque, qui a fait de la recherche du « juste prix » son cheval de bataille. Un important travail de pédagogie qui porte aujourd’hui ses fruits comme le confirme la publication mi-septembre de notre dernier indicateur des écarts de prix réalisé avec Explorimmo et le Figaro Immobilier.

L’écart de prix… ne fait pas le grand écart !

Pour rappel, la vocation de ce baromètre est de prendre le pouls de la variation des prix sur le marché français en mesurant, au niveau national, l’écart entre le prix de mise en vente et le prix de vente final par ville et par type de bien (du studio aux 5 pièces et plus).

Résultat du dernier baromètre en date : entre août 2015 et août 2016, l’écart entre le prix de mise en vente et le prix de vente final s’est considérablement réduit, avec une différence moyenne de seulement 4,5 % ! Sur un an, le prix moyen initial de vente s’établit ainsi à 210 937 euros, contre 201 447 euros pour le prix réellement signé chez le notaire.

Un double message positif

Contrairement à ce que l’on aurait pu craindre, exception faite des bassins économiques en difficulté, l’indicateur ne révèle donc pas d’écart substantiel de prix. Un signal fort côté vendeurs – réalistes et pragmatiques, ils ont compris et entendu les arguments de leurs conseillers ORPI : un bien affiché au juste prix se vend plus vite – comme côté acquéreurs. Les acheteurs savent désormais que les prix affichés dans les agences ORPI reflètent fidèlement la vérité du marché !

Quel que soit votre projet, parlez-en sans hésiter avec votre conseiller local ORPI : il est plus que jamais là pour vous guider, sereinement, à chaque étape de votre parcours immobilier.

ORPI, Solutions Immobilières

Share