Immobilier locatif : le meilleur placement anti-inflation

immobilier locatif
Après plusieurs années de statu quo à des niveaux extrêmement bas, cet été, l’inflation est repartie à la hausse dans l’Hexagone. Pour 2018, la Banque de France table sur une croissance des prix de 2,1 %, contre 1 % en 2017.

Quel placement choisir en cas d’inflation ?

Même modérée, cette tendance vous oblige à réviser votre stratégie patrimoniale si vous ne voulez par voir la valeur de vos économies s’éroder progressivement. C’est d’autant plus vrai que les produits classiques n’assurent plus cette fonction. Ni le livret A, dont la rémunération est gelée à 0,75 % jusqu’en 2020, ni les fonds en euros des contrats d’assurance vie, dont les rendements moyens plafonnent autour de 1,80 %, ne permettent de lutter contre l’érosion monétaire. En revanche, dans ce contexte, l’investissement immobilier locatif revient sur le devant de la scène. Ce n’est pas un hasard s’il est plébiscité par 68 % des Français*. Non seulement l’évolution des loyers est indexée sur celle des prix, gage du maintien de votre pouvoir d’achat, mais le niveau des taux actuels, avec des prêts pouvant s’inscrire sous la barre des 1 %, vous permet de jouer à plein l’effet de levier du crédit et de vous constituer un capital immobilier à moindre coût.

La plus-value d’un accompagnement professionnel

Le côté apparemment « indolore » d’un investissement locatif, financé en tout ou partie par les loyers, ne doit toutefois pas endormir votre vigilance. Bien au contraire. Car un très bon plan sur le papier peut se révéler une catastrophe dans la réalité. Raison pour laquelle l’accompagnement d’un professionnel de l’immobilier, expert de terrain rodé aux montages juridiques, fiscaux et financiers de telles opérations, reste plus que vivement conseillé. Quel que soit votre projet immobilier, n’hésitez pas à contacter votre conseiller local Orpi. En amont, il sécurisera au maximum votre investissement en s’assurant notamment de l’attractivité locative du marché. Et en aval, si vous lui en donnez mandat, il vous assistera au quotidien dans la gestion de vos relations avec vos locataires, la copropriété, les entrepreneurs ou encore l’administration fiscale.

* Source : enquête 2018 du Crédit Foncier sur l’investissement locatif.